Archives

Plan d'archivage

Bild von Buchrücken des Weissen Registers

C'est à Paul Schweizer, archiviste d'Etat de 1881 à 1897, que l'on doit cette pratique d'organisation des fonds d'archives (plan d'archivage). Celle-ci est encore en grande partie valable aujourd'hui et n'a guère subi de modifications ces derniers siècles. Les points d'organisation des fonds provenant de l'Etat sont désignés par des lettres majuscules, les subdivisions supplémentaires par des chiffres romains. Les lettres W et X sont principalement réservées aux archives qui n'émanent pas de l'Etat. Il existe en outre une série de collections.

Les anciennes et nouvelles séries d'archives ont grandi avec l'histoire et leur délimitation réciproque dans le temps n'est pas très marquée. Très généralement, voici ce qui s'applique :

  • Ancienne ville-état Zurich jusqu'à 1798 : anciennes archives principales (séries A–C) et anciennes archives annexes (séries D–J)
  • Périodes constitutionnelles 1798–1831 : République helvétique, Médiation et Restauration (série K)
  • Canton de Zurich à partir de 1831 : fonds classés par ordre thématique et fonds de provenance plus ancienne (séries L–Y)
  • Canton de Zurich à partir de 1831, archives classées par provenance : fonds classés par organisme produisant des dossiers (série Z)
  • Archives non étatiques (surtout les séries W et X)
  • Collections (collection graphique, objets, cartes et plans, etc.)

Vous trouverez des informations détaillées concernant l'organisation dans la recherche en ligne (Allemand).

 

Instruments de recherche imprimés

  • Archives d'Etat de Zurich. Précis 1982. Zurich 1982 (32 pages)
  • Archives d'Etat du canton de Zurich. Inventaire complet. Avec une préface de Ulrich Helfenstein. (3 parties ont été publiées : archives de dossiers les plus anciennes, procès-verbaux notariés, registres de population et registres paroissiaux.) Zurich 1982.
  • Schweizer, Paul. Inventaire des Archives d'Etat du canton de Zurich. SA. paru dans le « Anzeiger für Schweizerische Geschichte ». Berne 1897. 112 p.